Bonjour,

 

Mon père a des acouphènes depuis 10 ans, et une surdité essentielle à l'oreille gauche. Aujourd'hui, il est gêné pr les vertiges.

Savez vous comment améliorer et que faire ? je cherche en permanence et je ne trouve rien !

 

Merci,

Elodi

Vues : 1275

Y répondre

Réponses à cette discussion

bonjour
j'ai 58 ans, cela fait 6 ans que je suis devenue sourde de l'oreille droite, par cette même oreille j'ai des acouphènes très importants (j e me suis couchée le soir, et réveillée le lendemain complètement désorientée,hospitalisée en urgence, je croyais tombée folle) la seule chose qu'on m'a fait, c'est divers examens, écho, radio, scanner irm, pour me dire que je n'avais rien, que mon oreille était morte (décédée), je n'ai pas de tumeurs, peut être tant mieux (car depuis j'ai eu un cancer dans une autre partie de mon corps, là on a pu me faire de la chimio, horrible, mais les acouphènes c'est indescriptibles, et puis c'est une maladie invisible, donc personne ne comprend, même , mes enfants pensent "qu'il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" je crois qu'ils essayent de me booster, au début cela me mettait en colère mais maintenant, je comprends leurs façons de faire. Mais c'est bizarre, parfois je suis obligée de faire répéter (SOUVENT) et puis j'entends par écho, ou par habitude, alors là ils pensent que je le fais expres, mais je n'ai que 58 ans , je ne suis pas encore gateuse, quand ça m'a pris, j'avais 52 ans, j'espère que je me suis expliquée à peu près, mais en ce moment mon oreille m'empèche de dormir, et c'est fort désagréable, donc je suis dispersée dans ma tête, alors pour moi, il n'y a qu'une seule solution, et je pense qu'on a du le dire à votre père c'est l'HABITUATION ou habitude, habituation c'est plus médical, essayer de vivre avec mais se n'est pas facile,
colas martine a dit :
bonjour
j'ai 58 ans, cela fait 6 ans que je suis devenue sourde de l'oreille droite, par cette même oreille j'ai des acouphènes très importants (j e me suis couchée le soir, et réveillée le lendemain complètement désorientée,hospitalisée en urgence, je croyais tombée folle) la seule chose qu'on m'a fait, c'est divers examens, écho, radio, scanner irm, pour me dire que je n'avais rien, que mon oreille était morte (décédée), je n'ai pas de tumeurs, peut être tant mieux (car depuis j'ai eu un cancer dans une autre partie de mon corps, là on a pu me faire de la chimio, horrible, mais les acouphènes c'est indescriptibles, et puis c'est une maladie invisible, donc personne ne comprend, même , mes enfants pensent "qu'il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" je crois qu'ils essayent de me booster, au début cela me mettait en colère mais maintenant, je comprends leurs façons de faire. Mais c'est bizarre, parfois je suis obligée de faire répéter (SOUVENT) et puis j'entends par écho, ou par habitude, alors là ils pensent que je le fais expres, mais je n'ai que 58 ans , je ne suis pas encore gateuse, quand ça m'a pris, j'avais 52 ans, j'espère que je me suis expliquée à peu près, mais en ce moment mon oreille m'empèche de dormir, et c'est fort désagréable, donc je suis dispersée dans ma tête, alors pour moi, il n'y a qu'une seule solution, et je pense qu'on a du le dire à votre père c'est l'HABITUATION ou habitude, habituation c'est plus médical, essayer de vivre avec mais se n'est pas facile,
en fait je porte des appareils auditifs pour les deux oreilles.depuis 7ans mais depuis juillet 2008, date d une erreur médicale lors d un examen, j ai passé mon temps un an et demi en opérations, en maison de repos, chez moi avec des séquelles sans sortir de mon domicile.Je ne pouvais pas les porter. Il faut savoir que les piles se changent tous les 7 jours, pas moyen d en acheter (seule).
C est là que mes acouphènes ont commencé du côté gauche. J ai pu sortir enfin et j ai acheté des piles, remis mes appareils. La première journée etait très bien le lendemain moins. L appareil de droite se déclanchait rapidement mais rien à gauche.
C est là que j ai compris qu il faut que je change l appareil de gauche en espérant ne pas avoir perdu l audition mais une chose est sûre il faudra un autre appareil. J ai essayé de ne mettre que celui de droite mais c est pas confortable puisqu ils étaient réglé pour les deux oreilles ensemble bien évidemment. J ai des problèmes financiers suite aux frais d erreur médicale, dés que j ai des indemnités je commence par régulariser ce problème.
Bonjour,

message pour martine,

En dehors de vos acouphènes, quels traitements avez-vous pour vos vertiges

merci







colas martine a dit :
bonjour
j'ai 58 ans, cela fait 6 ans que je suis devenue sourde de l'oreille droite, par cette même oreille j'ai des acouphènes très importants (j e me suis couchée le soir, et réveillée le lendemain complètement désorientée,hospitalisée en urgence, je croyais tombée folle) la seule chose qu'on m'a fait, c'est divers examens, écho, radio, scanner irm, pour me dire que je n'avais rien, que mon oreille était morte (décédée), je n'ai pas de tumeurs, peut être tant mieux (car depuis j'ai eu un cancer dans une autre partie de mon corps, là on a pu me faire de la chimio, horrible, mais les acouphènes c'est indescriptibles, et puis c'est une maladie invisible, donc personne ne comprend, même , mes enfants pensent "qu'il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" je crois qu'ils essayent de me booster, au début cela me mettait en colère mais maintenant, je comprends leurs façons de faire. Mais c'est bizarre, parfois je suis obligée de faire répéter (SOUVENT) et puis j'entends par écho, ou par habitude, alors là ils pensent que je le fais expres, mais je n'ai que 58 ans , je ne suis pas encore gateuse, quand ça m'a pris, j'avais 52 ans, j'espère que je me suis expliquée à peu près, mais en ce moment mon oreille m'empèche de dormir, et c'est fort désagréable, donc je suis dispersée dans ma tête, alors pour moi, il n'y a qu'une seule solution, et je pense qu'on a du le dire à votre père c'est l'HABITUATION ou habitude, habituation c'est plus médical, essayer de vivre avec mais se n'est pas facile,
bonjour à vous,

Comment votre père est t'il soigné pour ses vertiges
merci de vos infos
christine
Bonjour,
Justement je suis en cours d'étudier cela pour ma maman qui a les mêmes symptômes.
J'ai un ami médecin qui m'a conseillé de voir un ORL oto-neurologue. J'ai regardé sur internet cette spécialité n'est pas trop connue en France mais surtout en Suisse. Mon ami m'a donné une adresse sur Grenoble. Je peux vous communiquer l'adresse si vous le souhaitez.
Cordialement
bonjour,

Oui, je suis intéressée, car j'ai Acouphènes - Vertiges Type Menières ... et pertes d'audition, c'est lié en général.
je suppose qu'il donnes des médicaments, s'il est neurologue...


merci de vos infos
christine


FLACHAIRE a dit :
Bonjour,
Justement je suis en cours d'étudier cela pour ma maman qui a les mêmes symptômes.
J'ai un ami médecin qui m'a conseillé de voir un ORL oto-neurologue. J'ai regardé sur internet cette spécialité n'est pas trop connue en France mais surtout en Suisse. Mon ami m'a donné une adresse sur Grenoble. Je peux vous communiquer l'adresse si vous le souhaitez.
Cordialement
bonjour la sophrologie améliore le confort rapidement lorsqu'elle est bien pratiquée agnès
merci pour le conseil mais comment solutionnent-ils les acouphènes
le dignostic n'est pas le soin !!
qu'a t-lle fait pour vous
merci

RACLIN Pascale a dit :
Bonjour Elodie
Je te conseille de prendre RDV avec une excellente ORL ( Docteur Martine ORHESSER sur Paris.), c'est la mienne , elle est extra. De passer un Audogramme dans son cabinet et elle t'aidera, comme elle l'a fait pour moi. Si ton cas relève d'un de ses confrères dans son cabinet, ne t'inquiette pas , ils sont aussi compétents qu'elle.

Voici les coordonées: CENTRE D'EXPLORATIONS FONCTIONNELLES OTO-NEUROLOGIQUES
10 rue Falguière- 75015 PARIS
tel : 01 43 35 35 30 FAX/ 01 40 47 68 57
Email : falguier@club-internet.fr
BON COURAGE, je te souhaite une excellente soirée, Amicalement, CALOUE.
Je me permets de poser la même question que Payen.Comment se traduit très concrètement cette aide ?

Merci et bonne soirée.

Dan

payen a dit :
merci pour le conseil mais comment solutionnent-ils les acouphènes
le dignostic n'est pas le soin !!
qu'a t-lle fait pour vous
merci

RACLIN Pascale a dit :
Bonjour Elodie
Je te conseille de prendre RDV avec une excellente ORL ( Docteur Martine ORHESSER sur Paris.), c'est la mienne , elle est extra. De passer un Audogramme dans son cabinet et elle t'aidera, comme elle l'a fait pour moi. Si ton cas relève d'un de ses confrères dans son cabinet, ne t'inquiette pas , ils sont aussi compétents qu'elle.

Voici les coordonées: CENTRE D'EXPLORATIONS FONCTIONNELLES OTO-NEUROLOGIQUES
10 rue Falguière- 75015 PARIS
tel : 01 43 35 35 30 FAX/ 01 40 47 68 57
Email : falguier@club-internet.fr
BON COURAGE, je te souhaite une excellente soirée, Amicalement, CALOUE.
si je comprends votre acouphène est post traumatique vous n'etes pas guérie en voie d'habituation pour moi la sophrologi est une xcellente thérapie assez rapide qui soulage sans guérir pour les vertige ce cabinet d'ORLne m'a apporté aucune aide après un long et fastiieux examen c'est mon osthéopathe qui les a maitrisés.merci

RACLIN Pascale a dit :
Sans GUILLAUME qui m'a indiqué l'adresse du Docteur Martine ORHESSER et sans cette ORL, je ne serais plus de ce monde.
Victime d'un violent traumatisme sonore: acouphène bilatéral à 125 hertz 24H/24, sifflements, bourdonnements hypéracousie aigûe, avec vertige.

Dans ce cabinet Parisien, il ne s'agit pas d'un audiogramme basique et classique comme chez tout autre ORL. Il dure plus d'une heure. Et il faut expliquer tout son parcourt et son vécu à une assistante (encore une heure), qui remet ensuite le dossier au Docteur Martine ORHESSER. Elle vous donne des explications sur vôtre état de santé et explique comment elle va procéder petit à petit pour vous sortir de cette situation pénible.

Pour mon cas: RIVOTRIL, port de bruiteurs de sons blancs, consultation chez un neurologue: Laroxyl. Car mes deux oreilles internes et mon cerveau ont été touchés...et ils restent stressés !

Le son de mon acouphène était ressentit comme une chaine hifi dont le son serait à fond, et parrallèment je ne supportais même pas ma voie et j'entendais tous les bruits interieurs de mon corps car pour me protèger, en attendant d'aller voir mon ORL je portais des boules quiess. Chose à na pas faire ! .

Si vous suivez les billets de GUILLAUME LALANNE , il parle de ce docteur, d'ailleur elle sera présente lors de la prochaine conférence qui se tiendra à Namur. Elle a écrit des livres aussi...

Je ne suis pas encore guerris de mon acouphène, mais je suis dans le stade de l'habituation. C'est un travail à faire pour le mettre de côté, et suivre sa vie normalement.J'ai encore des hauts et des bas, mais cette thérapie dure plusieures années dans mon cas.

Et d'ici cet été, je réduis selon leur conseil les médocs, et nous passons à d'autres approches pour continuer à le combattre. Je compte bien gagner !!!!!!!!!!

BONNE SOIREE à vous tous, CALOUE.
d'abord il faut connaitre la cause des vertiges car ceux-ci peuvent entrainer une surdité.donc .Ou habitez-vous? consultez un orl assez rapidement.pour ma part j'ai la maladie de ménière =vertiges surdité acouphènes et nausées .comme je perdais rapidement de l'audition ,l'orl m'a proposé un implant cochléaire cela va faire 2 ans que je l'ai et je risque d'avoir le 2eme d'ici quelque temps si l'oreille droite ne s'arrange pas. mais c'est super! si vous avez besoin d'infos ,n'hésitez pas a me contacter.cordialement evelyne

Répondre à la discussion

RSS

Suivez-nous !

 

 

© 2014   Créé par Guillaume.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation