j'ai 'essayé' la TRT pendent près de 5 ans. Sans aucun résultat. On promettait la lune: 65 % de chances de 'réussite' après un peu plus d'un an. Wow! A l'heure où cela reste résolument le désert dans le domaine de la recherche et des éventuels traitements ... efficaces (pcq un business 'acouphène, ça existe avec des surenchères de tous côtés, mais gare à vous si vous tombez dans le panneau). Dans un premier temps, j'y ai cru, évidemment. C'était devenu 'l'autre bruit', plus confortable paraît-il, mais 'bruit' quand même. Il ne fallait pas le mettre trop fort quand l'acouphène se pointait, ça l'exubérait, comme s'il voulait avoir le dessus. Et ça, non merci. J'ai été patient: 5 ans à porter cette oreillette (uniquement à droite, mais j'ai des acouphènes dans les deux oreilles).

Alors maintenant, j'écoute (MODEREMENT et avec un grand casque!) de la musique, et je ne m'en plains pas du tout. C'est ce que j'ai trouvé de mieux. La musique adoucit... même les acouphènes. Vive le baladeur, pour mes promenadees avec mon chien par exemple...

 

P.S. Je ne l'ai évidemment pas toujours sur les oreilles, mais il n'est jamais bien loin...

Balises : acouphènes, baladeur, trt

Vues : 1760

Y répondre

Réponses à cette discussion

MP:Messagerie Personelle . Mon mail perso est clairedefigeac@gmail.com

 

Wiily, le dispositif que tu évoques dans ton article, commercialisé sous la dénomination T30CR, a fait l'objet de discussions à l'adresse ci-après:

http://www.info-acouphenes.com/forum/topics/neurostimulateur-t30cr

Willy Van den bossche a dit :

Et à propos d'info, en voici une que je trouve plutôt intéressante. Elle vient de m'arriver (j'ai mis une alerte 'Google' sur le thème : acouphènes et tinnitus en anglais, dans ma boîte e-mail) de www.french.hear-it.org.;. J'en fais un copié-collé:
 

Les acouphènes peuvent être réduits par neuromodulation acoustique (Acoustic Coordinated Reset - ACR)

Des essais cliniques ont montré que porter un casque émettant une série de tonalités s’accordant avec la fréquence spécifique des acouphènes peut les réduire. L'essai clinique a aidé sept patients sur dix souffrant d'acouphènes.

Un essai clinique a montré qu'une thérapie appelée neuromodulation acoustique (Acoustic Coordinated Reset - ACR) peut réduire l'intensité et la gêne causée par les acouphènes chez sept patients sur dix. L'essai clinique a comparé la neuromodulation acoustique avec un traitement de contrôle chez 63 personnes souffrant d’acouphènes depuis longtemps.

Dans l'essai clinique, les patients devaient porter un casque spécial pendant quelques heures chaque jour. Le casque émet une série de tonalités accordées à la fréquence caractéristique des acouphènes du patient. Ceci perturbe les schémas de production d’acouphènes par les cellules nerveuses du cortex auditif responsables des signaux acouphéniques.

Les acouphènes sont devenus plus faibles et moins gênants

Les volontaires ont d'abord été priés de faire correspondre la tonalité de leurs acouphènes avec l'une des nombreuses tonalités jouées pour eux.

Les scientifiques ont découvert que jouer pour les personnes souffrantes la même tonalité que celle qu’ils «entendent» dans leur esprit empêche les cellules auditives du cerveau de créer le bruit perçu. La tonalité a été jouée à tous les bénévoles grâce à écouteurs intra-auriculaires pendant quatre à six heures par jour pendant 12 semaines. Les écouteurs ont été ensuite enlevés pendant quatre semaines puis à nouveau remis en place à des intervalles réguliers de 22 semaines. A la fin du processus, environ sept personnes sur dix ont déclaré que leurs acouphènes étaient devenus plus faibles et moins gênants. En moyenne, l'intensité de leurs symptômes est réduite de moitié. Pour ceux qui ont reçu le traitement de contrôle, les changements ont été limités et non significatifs.

Le cerveau "déprogramme"

Avec la neuromodulation acoustique (ACR), l'essai clinique a montré que le cerveau arrive à «désapprendre» les processus neurologiques qui lui font générer les bruits "fantômes" des acouphènes.

L'essai clinique a été dirigé par le professeur Peter Tass au Centre de Recherche de Jülich en Allemagne. Les résultats sont publiés dans la revue Restorative Neurology and Neuroscience.

La neuromodulation acoustique (ACR) a été à l'origine développée à partir de thérapies pour les maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson.

 

Sources: www.telegraph.co.uk et www.independent.co.uk


Willy Van den bossche a dit :

Bonjour Noilar,

Vous parlez du 'correcteur d'acouphènes'. J'en ai entendu parler sans trop savoir de quoi il s'agit. Pourquoi dites-vous: 'en vain' ? D'autre part quel est le coût de cet appareil et quel est le 'bénéfice' annoncé par la marque qui le 'promotionne' . Merci de l'info...

juste pour information, est ce que tu étais atteint d'hyperacousie ? car la TRT marche très bien pour l'hyperacousie !!
Je dirai pas elle marche très bien, cela peut bien marché, comme cela peut être long sans grande amélioration, ou ne pas marcher du tout selon les cas( 6 mois sans évolution )

et comment se passe le traitement ? les bruits émis par les appareils ne sont pas trop prise de tête ? c'est facile à porter ? tu le vis bien où c'est l'enfer ? si je peux avoir les détails et ton ressenti !!

Ba moi j ai eu beaucoup de mal par un moment ou je supportais très mal la trt ( obligé de redescendre le volume et remonté progressivement) je pense que certains hyper peuvent ne pas la supporter même a des volumes très faibles mais bon, j attaque mon avant dernier pallier demain donc reste a voir si cela peu augmenter ma tolerance, car au bout de 6 mois ce n est pas franchement concluant, le bruit est tout de même assez stressant a des volumes élevés. Bref affaire a suivre ............


Bonjour, Ce que vous dites là, je suis passé par là. On n'en voit pas le bout. J'ai voulu aller le plus loin possible ((5 ans avec ce truc-là), d'autant plus qu'on en parlait pas mal à ce moment (vers 2005) et surtout on gonflait je crois le taux de réussite (65% !Le rêve ...). Alors, cette 'réussite' c'était quoi? C'était une réduction de l'intensité des acouphènes par l'habituation. Et comme je trouvais que cétait justement ça qui me posait le plus de problème) Mais comme vous dites que vous 'jouez' avec le volume du bruit blanc, je me souviens que je n'arrêtais pas de faire cela, et cela finissait par m'exaspérer. Depuis quelques mois j'ai donc troqué cette oreillette (qui m'avait coûté très cher, avec une période d'essai assez longue, donc l'achat s'était fait 'en connaissance de cause'... mais comme après si peu de temps, c'est trop 'tôt' pour voir une quelconque différence...)  par un baladeur mp3, j'écoute de la musique, la radio et des chants d'oiseux ou de criquets (qui sont dans la fréquence). Jusqu'ici je m'en porte mieux, mais cela a évidemment aussi ses limites.

 

 

CALA a dit :

Ba moi j ai eu beaucoup de mal par un moment ou je supportais très mal la trt ( obligé de redescendre le volume et remonté progressivement) je pense que certains hyper peuvent ne pas la supporter même a des volumes très faibles mais bon, j attaque mon avant dernier pallier demain donc reste a voir si cela peu augmenter ma tolerance, car au bout de 6 mois ce n est pas franchement concluant, le bruit est tout de même assez stressant a des volumes élevés. Bref affaire a suivre ............

personne n'a essayé le T30CR du Professeur TASS, dont on parle beacoup ces temps-ci...

Non il est disponible a Londres, c'est pas mal efficace oui. Distributeur pour mi-2013 en France

Loic, peux-tu nous relater plus en détail ton expérience avec le T30CR?

Moi non pas encore mais pour bientôt ;)

Répondre à la discussion

RSS

Suivez-nous !

 

 

© 2014   Créé par Guillaume.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation