Bonjour,

je voulais savoir si certains d'entre vous ont une reconnaissance travailleur handicapé;

savez-vous dans quels cas celle-ci peut-être délivrée?

je pense qu'il n'y a ue la surdité qui puisse être reconnue;mais à quel niveau?

Mon docteur pense que ce n'est pas la peine de monter un dossier car cela n'a aucune chance d'aboutir;mais comment faire pour pouvoir garder un travail quand on a ce genre de problème

j'ai déjà expliqué plusieurs fois ce dont je souffre à mon employeur mais celui-ci ne comprend pas et il ne me croit pas ,il ne veut pas m'accorder de mutation plus proche de mon lieu de travail (je prends le train et c'est trop bruyant)car je n'ai pas de reconnaissance th.que faire?

Balises : acouphènes, handicapé

Vues : 7051

Y répondre

Réponses à cette discussion

il faut trouver un ORL qui a une bonne expérience des acouphènes, mais sans surdité ni autre problèmes : pas évident jusqu'à présent d'obtenir la reconnaissance travaileur handicapé. on m'a rapporté les propos d'une avocate spécialisée dans les dossiers de handicap qui parlait d'une évolution récente dans la prise en compte des acouphènes. je te conseille donc de chercher un ORL qui se tienne informé des évolutions. Bon courage, ce sera peut-être long mais on y arrivera. Comme ton patron, mon médecin généraliste ne prenait pas trop au sérieux mon problème et rechignait à me prolonger mon arrêt maladie et la semaine dernière il s'est retrouvé dans le même état : acouphènes, vertiges... depuis, il comprend !!! on peut souhaiter la même expérience à ton patron.
oui c est un réél problème comme jeff je te conseille de voir un ORL
je vais essayer d avoir d autres renseignements
bonne journée
Bonjour,

Je suis reconnu comme travailleur handicapé. Les démarches sont assez longues mais je suis arrivée à mes fins.
J'ai consulté un ORL (je souffre d'acouphènes mais aussi de surdité) !!! Ensuite je me suis présentée à la MDPH (Maison départementales des Personnes Handicapées) pour remplir un dossier. Je me suis fait aidée par une assistante sociale pour remplir correctement le dossier. Mais bien évidemment, il faut au préalable un certificat médical de l'ORL.
Celà m'a permis également d'obtenir une aide fincancière pour des prothèses auditives. Alors celà vaut certainement le coup de tenter. Qui risque rien n'a rien. Bon courage
J'ai obtenu le statut de travailleur handicapé il y a un mois,
le dossier prend 5 mois pour obtenir une réponse, il s'agit d'un formulaire qui a été complété par mon ORL.

En fait c'était tout simple et je ne me suis pas déplacée (je n'ai pas été convoquée). Je l'ai obtenu facilement.

Dans mon cas : je suis sourde d'une oreille (suite à une surdité subite, parait-il d'origine virale) j'ai des acouphènes et de l'hyperacousie.
on m'en a parlé mais j'ai jamais demandé à faire monter un dossier
Les deux dernières années de ma vie active , j'ai travaillé à temps partiel , étant reconnue invalide categorie A à cause de mes acouphènes et de ma perte auditive . Cordialement , Paule
Bonjour,Anita

Voici un article qui te rendra peut être service .Je te poste également le lien web .
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ondine

Inscrit le: 27 Mai 2006
Messages: 220

MessagePosté le: Dim 25 Nov 2007 11:49 Sujet du message: Oui, on peut avoir la reconnaissance MDPH Répondre en citant
Je viens de mettre ce message en réponse à l'un de nous qui s'interrogeait sur le statut de "travailleur handicapé". Je fais un copier/coller en "nouveau sujet" car je pense que mon expérience peut intéresser nombre d'entre vous ! Continuons de nous battre !
Je viens tout juste d'être reconnue "travailleur handicapé" par la MDPH (anciennement COTOREP). Après leur avoir fait un dossier "béton" et expliqué tout mon parcours (j'ai été licenciée A CAUSE des acouphènes... or si on reconnait "handicapé" pour vous licencier... derrière, il n'y a plus rien pour vous aider, c'est scandaleurx !).
Effectivement, l'accès à des postes spéciaux est un vaste leurre (ces postes sont quasiment inexistants et de toutes façons ne correspondent pas forcément à notre pathologie), quand à l'allocation c'est une honte : elle n'est versée que si le revenu total du ménage n'excède pas 600 € ! En gros, si votre mari (femme) n'est pas RMIste, aucune chance.
MAIS moi c'était psychologique, je voulais cette reconnaissance à cause de l'aveuglement de mon entourage qui me prend pour une malade imaginaire, une feignante... J'entendais toujours "Si t'es pas reconnue, c'est que tu ne dois pas être très malade !", maintenant je leur fiche sous le nez ma feuille MDPH... et je vous jure que ça leur claque le bec ! Rien que ça, ça me fait du bien...
Les acouphènes sont un handicap. J'était assistante commerciale, j'ai perdu mon boulot... et allez trouver un boulot où il n'y a pas de bruit ! L'ANPE s'arrache les cheveux sur mon cas... les ASSEDIC ne financent plus les formations, sauf l'AFPA... mais ils n'ont pas voulu de moi car je ne pourrais pas m'intégrer à un groupe (donc bruit), ce qui est vrai. J'arrive en fin de droits, j'ai 50 ans... je laisse tomber ! Adieu voyages et autres projets, je vais vivre "aux crochets" de mon mari qui heureusement est d'un soutien absolu.
Je vais essayer maintenant d'obtenir une allocation de la Sécu. Là aussi, il va falloir se battre, mais ma révolte contre le mur qu'on nous oppose est immense et me donne une énergie folle dans ce combat ! En plus, mes acouphènes ont débuté avec le port du casque au bureau (dernier job : téléprospectrice), je considère donc ça comme un accident du travail, mais la médecine du travail a refusé de le déclarer comme tel ! Sous prétexte que ce n'est pas dans les moeurs ! Croyez-moi, les moeurs, je me bats pour qu'elles changent !!!
Idem avec mon assurance Prévoyance pour les "accidents de la vie" : il aurait fallu le déclarer dans les 24 heures ! Comme si je pouvais deviner que ces sifflements insupportables allaient durer !!!
Battez vous, battez vous ! Il faut qu'on nous écoute et qu'on nous entende !

LIEN WEB:http://www.france-acouphenes.org/forum1/viewtopic.php?p=79179&;
sid=4d4d40530626f3d61738068d40049cf0
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bon courage et bonne suite de journée.

Dan
Bonjour,
Acouphénique + hyperacousie + surdité partielle à droite + prof des écoles avec du bruit ++ = dossier MDPH il y a plus de 9 mois qui a abouti avec un dossier bien ficelé, donc j'ai obtenu un 25% thérapeutique, ce qui veut dire que je suis un jour de moins face aux élèves et c'est vital pour moi sinon, je ne pourrai pas travailler ou alors je serai absente très souvent !! Je pensais prendre ma retraite dans 3 ans mais hélàs, tout est rallongé de deux ans ! il va donc falloir que je tienne le coup ! Cette reconnaissance de travailleur handicapé n'est pas facile à accepter moralement mais au niveau de mes collègues, ça leur a permis d'enfin comprendre que mon cas était "sérieux" car elles savent bien que ce n'est pas accordé si facilement ! Et oui, nous les acouphèniques sommes souvent pris pour des "tire au flanc" car de l'extérieur rien ne se voit ! Alors courage et monte ton dossier à condition d'avoir un bon ORL et de ne pas être pressée car c'est un vrai parcours du combattant !
Amicalement
Patricia
Je vous conseil d'aller voir une assistante de la sécurité sociale! si vous tombé sur une bonne, elles savent tous sur "l'handicape!" Autrement je vous oriente vers la cotorep, des personnes sont former pour vous renseignez, d'ailleurs elle on aussi des assistantes pour les travailleurs comme nous.N' Hésité pas demander!
Moi j'ai plusieurs maladies, donc je suis handicapée pour beaucoup de patologie! Si votre médecin ne veut pas vous le faire, c'est que pour lui, il e valu votre handicape a peu de problème, l'orl qui vous suis peu vous y aider, demandé!
N'abandonné pas, beaucoup ne mon pas cru sur Tarbes car les examens ne donnaient rien! Mais a Lourdes, ils n'ont pas hésité sur mon diagnostique, C'est vraie que j'y ai passé 1h totale, coucher, debout, tourner, froid, chaud, travaille des yeux sur un écran de tv, travaille des sons et j'en passe!
Mais on n'a eu du résultat! courage tenez moi au courant
mais votre perte auditive était de combien?
Car j'ai fait un udiogramme mais mon orl ne veut pas me dire si les chiffres indiqués correspondent ou pas à un perte auditive;
il est simplement indiqué sous chaque graphique;perte:10 et 15% MAIS JE ne sais pas si cla correpond à une rélle perte auditive au sens médical du terme

CANOVA Paule a dit :
Les deux dernières années de ma vie active , j'ai travaillé à temps partiel , étant reconnue invalide categorie A à cause de mes acouphènes et de ma perte auditive . Cordialement , Paule
merci pour votre partage d'expérience.comme je vous comprends!
je suis déjà à temps partiel pour me soulager un peu.mais cela reste difficile;j'ai un orl qui pourtant semble bien connaitre les acouphènes;je lui ai demandé une attestation médicale pour essayer d'obtenir une mutation,ce qui m'éviterait de prendre le train,
mais il a refusé;résultat mon employeur ne me croit pas;j'ai demandé une visite aupres du médecin du travail ui a émis un avis sfavorable pour un changement de lieu de travail moins bruyant mais sans succès.

METAIS Patricia a dit :
Bonjour,
Acouphénique + hyperacousie + surdité partielle à droite + prof des écoles avec du bruit ++ = dossier MDPH il y a plus de 9 mois qui a abouti avec un dossier bien ficelé, donc j'ai obtenu un 25% thérapeutique, ce qui veut dire que je suis un jour de moins face aux élèves et c'est vital pour moi sinon, je ne pourrai pas travailler ou alors je serai absente très souvent !! Je pensais prendre ma retraite dans 3 ans mais hélàs, tout est rallongé de deux ans ! il va donc falloir que je tienne le coup ! Cette reconnaissance de travailleur handicapé n'est pas facile à accepter moralement mais au niveau de mes collègues, ça leur a permis d'enfin comprendre que mon cas était "sérieux" car elles savent bien que ce n'est pas accordé si facilement ! Et oui, nous les acouphèniques sommes souvent pris pour des "tire au flanc" car de l'extérieur rien ne se voit ! Alors courage et monte ton dossier à condition d'avoir un bon ORL et de ne pas être pressée car c'est un vrai parcours du combattant !
Amicalement
Patricia
ce sont des choses qui n'arrivent qu'à toi ça!
meme si on peut penser que ces problèmes peuvent arriver à n'importe qui,j'ai quand meme l'impression que les types qui écrasent les autres et qui sont très surs d'eux n'ont pas d'acouphènes ni d'hyperacousie .
mais merci pour tes conseils.

jeff a dit :
il faut trouver un ORL qui a une bonne expérience des acouphènes, mais sans surdité ni autre problèmes : pas évident jusqu'à présent d'obtenir la reconnaissance travaileur handicapé. on m'a rapporté les propos d'une avocate spécialisée dans les dossiers de handicap qui parlait d'une évolution récente dans la prise en compte des acouphènes. je te conseille donc de chercher un ORL qui se tienne informé des évolutions. Bon courage, ce sera peut-être long mais on y arrivera. Comme ton patron, mon médecin généraliste ne prenait pas trop au sérieux mon problème et rechignait à me prolonger mon arrêt maladie et la semaine dernière il s'est retrouvé dans le même état : acouphènes, vertiges... depuis, il comprend !!! on peut souhaiter la même expérience à ton patron.

Répondre à la discussion

RSS

Suivez-nous !

 

 

© 2014   Créé par Guillaume.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation